Questions fréquentes à propos du PCMath

Questions fréquentes à propos du plan de conservation partagée des périodiques de mathématiques

Peuton rejoindre le PCMath à tout moment ?

Oui, il suffit d’en faire la demande au comité technique via l’adresse électronique :

Doiton faire partie du RNBM pour participer au plan ?

Non ce n’est pas indispensable, toute bibliothèque possédant des périodiques imprimés de  mathématique appartenant au corpus du PCMath peut adhérer au PCMath.

Comment participer au PCMath ?

Il suffit pour cela d’en faire la demande au comité technique (), de saisir les états de collections des périodiques papier concernés dans le Catalogue fusionné des périodiques (CFP) (demande d’ouverture de compte : ). Il faut retourner la charte d’adhésion signée à . Il faudra également candidater via le CFP comme pôle associé ou pôle de conservation pour les titres du corpus qui vous intéressent en respectant les règles du plan. Un mail récapitulatif de vos candidatures devra être adressé au comité technique qui statuera. Les candidatures seront ensuite validées par le comité technique. Un référent PCMath est désigné par la bibliothèque adhérente, interlocuteur privilégié des instances du Plan, il recevra les mails adressés à la liste   et aura accès à l’espace CORE « Correspondant ».

A quoi va servir l’espace CORE pour le correspondant de la bibliothèque adhérente au plan ?

L’espace CORE est un espace de travail collaboratif, permettant à chaque correspondant du plan de consulter, partager, mettre à jour  des documents liés au plan ou consulter le calendrier des tâches à venir.

Une liste de diffusion est également à disposition pour tous les échanges  entre adhérents du PCMath :

Qui doit signer la charte d’adhésion ?

Si votre bibliothèque dépend d’une unité CNRS et/ou est  associée au SCD, la signature du directeur du laboratoire suffit. Pour tout autre établissement, la charte est à faire signer par votre tutelle ou par votre directeur de SCD. Le responsable de la bibliothèque ne peut en aucun cas être signataire de la charte.

Devronsnous nous désabonner des titres pour lesquels nous ne sommes pas pôle de conservation ?

Non, si vous avez les ressources financières pour conserver ces abonnements papier vous pouvez tout à fait les maintenir.

Pouvonsnous nous désabonner des titres pour lesquels nous ne sommes pas pôle de conservation ?

Oui à condition de vérifier que ces titres ne font pas l’objet d’un contrat avec l’éditeur, d’informer les autres membres du plan et de mettre à jour le CFP.

Quelle est la différence entre pôle associé et pôle de conservation ?

Pour chaque titre sur lequel la bibliothèque s’engage, deux niveaux de responsabilité sont possibles :

Etre pôle associé : c’est un rôle de soutien aux pôles de conservation. La bibliothèque ne s’engage pas à conserver le titre, par contre, elle ne peut s’en dessaisir sans avoir, au préalable, consulté le CFP pour vérifier si elle peut proposer des numéros pour compléter la collection d’un pôle de conservation.

Toute bibliothèque participant au PCMath en tant que pôle associé pour un ou plusieurs titre(s) s’engage à :

  • Mettre à jour son état de collection sur le CFP
  • Ne pas se dessaisir du titre sans en informer les pôles de conservation et ceci afin de combler leurs lacunes ou compléter leurs collections,
  • Informer le comité technique en cas de désabonnement notamment si très peu de bibliothèques maintiennent ce titre vivant.

Etre pôle de conservation : la bibliothèque s’engage à conserver le titre, à faire tout ce qui est possible pour maintenir l’abonnement et à communiquer les articles en prêt entre bibliothèques aux bibliothèques adhérentes.

Toute bibliothèque participant au PCMath en tant que pôle de conservation pour un ou plusieurs titre(s) s’engage à :

  • Utiliser les outils de gestion choisis par le Comité de pilotage,
  • Maintenir à jour dans l’outil commun les états de collections concernés,
  • Informer le Comité technique de tout désabonnement de la version papier d’un titre sur lequel elle s’est engagée
  • Conserver la version imprimée des titres sur lesquels elle s’est engagée en tant que Pôle de conservation, qu’ils soient en cours d’abonnement ou arrêtés, dans les meilleures conditions possibles et selon les recommandations énoncées dans l’annexe de la charte,
  • Privilégier, dans la mesure du possible, le maintien de l’abonnement papier aux titres sur lesquels elle s’est engagée en tant que Pôle de conservation. En cas de désabonnement prévu, le Comité technique doit être prévenu suffisamment en amont,
  • Assurer la diffusion à distance des collections conservées dans le respect de la législation en vigueur,
  • Prévenir le Comité technique de tout changement de ses engagements.

Le PCMath estil compatible avec d’autres plans de conservation nationaux ou régionaux ?

Oui, cela ne pose aucun problème. Un même titre de périodique peut être conservé en bibliothèque au titre de plusieurs plans de conservation. La bibliothèque peut-être pôle de conservation pour un titre pour les deux plans mais ceci n’est pas une obligation, le statut du titre n’est pas forcément le même dans tous les plans.

Quel est le financement du PCMath ?

Le Comité de pilotage devra évaluer les besoins de financement du PCMath et rechercher les financements. Actuellement le PCMath bénéficie d’un financement « CollEx 2016 – plans de conservation partagée » et d’un co-financement par le RNBM.

Quelle est la visibilité du PCMath ?

Le PCMath est visible dans le CFP, dans le SUDOC et via l’outil PERISCOPE

Que signifie la notion de « corpus initiale », « corpus antériorité », titres « parents » ?

Les titres retenus pour le corpus du PCMath sont une liste de titres vivants (dit corpus initial). Un certain nombre de ces titres ont une « suite de » ; ce sont ces titres « morts » qui représentent le « corpus antériorité »

L’on peut dire aussi que le titre du « corpus antériorité» est parent du « corpus initial»

Si un titre « parent » est absent du CFP et que vous en conservez tout ou partie, n’hésitez pas à demander l’ajout dans le CFP.

Une bibliothèque peut se positionner sur le titre vivant et/ou sur les titres parents.

Qu’est-ce que la labellisation PCMath-CollEX ?

Pour chaque titre du corpus, 2 collections complètes vont être labellisées. Ces collections pourront prétendre à disposer prioritairement des moyens financiers que le PCMath pourrait avoir ou a sa disposition. La labellisation se fera selon des critères validés par le Comité de Pilotage, la liste de ces critères est disponible dans l’espace CORE-Correspondants.

Comment peut-on renseigner dans le SUDOC les collections qui font parties du PCMath ?

Les informations relatives à la participation à un plan de conservation partagée doivent être portées, dans les données d’exemplaire, en zone 930, après la mention du RCR ($bn° RCR)

2 sous-zones doivent être ajoutées, en respectant les règles de saisie :

– $zPCMath (pour le PCP Mathématiques)

– $pPC ou $pPA (pour Pôle de conservation ou pôle associé)

Pour les titres relevant d’un plan de conservation partagée, les lacunes doivent être saisies de façon détaillée, en zone 959. L’indication « $7Lacunes » doit être portée en zone 955, après les données d’état de collection.

Deux outils sont disponibles pour la saisie dans le SUDoc : l’interface professionnelle WinIBW ou l’interface publique Colodus.

Via l’outil WinIBW,  il faut saisir dans la zone 930 les sous-zones $zPCMathet $p… à la suite de la sous-zone $bn°RCR(*)

Pour les lacunes, il faut ajouter la zone 959, après la zone 955. Les règles de saisie de la zone sont détaillées dans le Manuel en ligne.

Via l’outil COLODUS pour les bibliothèques qui n’utilisent pas WinIBW, il faut appeler les champs concernés dans la section, LOCALISATION (C01 ou 930), en cliquant sur la croix :

localisation (C01)

Identifiant de l’établissement (b) : (n° RCR)

Code du plan de conservation partagée (z) :

Indiquer le statut de conservation (p) :

Pour les lacunes, mentionner : « lac » dans Etat de collection des publications en série (E01) puis indiquer le détail des lacunes dans Etat des lacunes des publications en série (L01)

(*) : exemple : 930 ##$b860622202$zPCMath$jf

A noter : le menu droit « Données d’exemplaire » dans Colodus est un menu dynamique, il ne propose que les zones qui ne sont pas déjà utilisées dans la description de l’exemplaire, i.e si vous avez déjà saisi des lacunes, la zone correspondante n’est plus proposée dans le menu droit.

Un aide-mémoire est téléchargeable ICI

 

Share on Google+Share on FacebookTweet about this on Twitter