Évolution de la BSN vers le Comité pour la science ouverte (CoSO) | Bibliothèque scientifique numérique

La Bibliothèque scientifique numérique (BSN) évolue vers la Science ouverte et devient le Comité pour la science ouverte (CoSO). Il est présidé par le Directeur général de la recherche et de l’innovation du MESRI.

Source : Bibliothèque scientifique numérique – Évolution de la BSN vers le Comité pour la science ouverte (CoSO)

Accès ouvert en mathématiques : un panorama et un exemple d’émancipation

Intervention de Benoît Kloeckner, professeur en mathématiques à l’Université Paris-Est Créteil, membre du bureau du Réseau National des Bibliothèques de Mathématiques, et membre fondateur de la fondation MathOA, lors des Journées science ouverte Couperin 2018.

https://webcast.in2p3.fr/video/acces-ouvert-en-mathematiques-un-panorama-et-un-exemple-demancipation

La Commission européenne met en place une plateforme de publications en libre accès | Libre accès à l’information scientifique et technique

La Commission européenne propose de financer une plateforme d’édition scientifique ouverte Open Research Publishing Platform. Son objectif principal est d’offrir aux bénéficiaires d’Horizon 2020 une possibilité de publication gratuite et rapide d’articles révisés par des pairs, ainsi que des prépublications, issus de projets de recherche financés dans le cadre d’H2020.

Source : Libre accès à l’information scientifique et technique – La Commission européenne met en place une plateforme de publications en libre accès

Consulter la note complète sur le site de la Commission européenne

Recommandations du CS du CNRS

Le Conseil scientifique du CNRS a organisé, conjointement avec la Direction de l’information scientifique et technique, une journée « Données de la recherche » au cours de laquelle quatre recommandations ont été votées :

Recommandation concernant la révision de la Directive sur le droit d’auteur

Recommandation concernant les données de recherche

Recommandation sur l’appel de Jussieu et la bibliodiversité

Recommandation sur l’application de la loi pour une République numérique et l’auto-archivage

Lire la suite

Fondation MathOA : Mathematics in Open Access

MathOA, fondation créée sur le modèle de LingOA, a pour but de faciliter et d’accélérer le transfert des revues mathématiques détenues par les grands éditeurs vers un modèle appelé Fair Open Access (Fair OA). Dans le cadre de cette démarche, la fondation réunit des informations sur les services de publication, collecte des financements et accompagne les comités de rédaction qui souhaitent intégrer ce nouveau modèle.

En 2017, MathOA a accompagné le comité de rédaction de « Journal of Algebraic Combinatorics » qui a quitté Springer pour créer la nouvelle revue Fair OA « Algebraic Combinatorics ».

MathOA est membre de la Fair Open Access Alliance.

MathOA est soutenue par :
– le Centre Mersenne
– le CWI (Centrum Wiskunde en Informatica – Center of Mathematics and Computer Science) Amsterdam,
– the Foundation Compositio Mathematica,
– le RNBM (Réseau National des Bibliothèques de Mathématiques),
– la TIB (Technische Informationsbibliothek – German National Library of Science and Technology)

Liens
Site web de la fondation : http://www.mathoa.org/
Fil Twitter : @oa_math

Future directive UE sur le droit d’auteur : chercheurs entre espoirs et inquiétudes | Le Club de Mediapart

Frédéric Hélein, membre de la Bibliothèques Scientifique Numérique 7 et directeur scientifique du RNBM, analyse l’enjeu pour les chercheurs de la directive européenne sur le droit d’auteur en cours de révision à Bruxelles. Le futur texte aura des conséquences profondes sur la diffusion de la recherche et sur des nouvelles pratiques scientifiques, comme la fouille de textes et de données.

Source : Le Club de Mediapart – Future directive UE sur le droit d’auteur : chercheurs entre espoirs et inquiétudes

Live – Accès ouvert : rêve ou réalité ?

Durant l’ANF du RNBM qui se déroulera la semaine du 16 au 20 octobre 2017, les journées du mardi et mercredi seront consacrées à l’accès ouvert. Ces deux journées sont conçues pour s’adresser à un large public et doivent favoriser les échanges entre les différents acteurs de la publication (scientifiques, éditeurs scientifiques, rédacteurs, diffuseurs, bibliothécaires…).

​L’ensemble des exposés seront filmés. Suivez ces deux journées en live :

https://www.youtube.com/watch?v=kpgllYmXOcw

Retrouvez toutes les vidéos sur la chaîne Youtube du CIRM :

https://www.youtube.com/playlist?list=PLBNfdZUo7fyqz0EUWm9B2FY4pAk4P3SDs

Appel de Jussieu : soutien et recommandation du Conseil Scientifique de l’Insmi

Elaboré par un collectif français de chercheurs et professionnels de l’édition scientifique, l’Appel de Jussieu « s’adresse aux communautés scientifiques et aux établissements de recherche en vue de promouvoir un accès ouvert aux publications scientifiques qui encourage la bibliodiversité et l’innovation et n’implique pas le transfert exclusif des abonnements vers les APC ( frais de publication en auteur-payeur). »

Le conseil scientifique de l’Institut national des sciences mathématiques et de leurs interactions (INSMI) du CNRS a récemment apporté un soutien sans réserve à cet appel.

Consulter l’appel en ligne : jussieucall.org/index-FR.html

Cinq principes pour négocier avec les éditeurs | Libre accès à l’information scientifique et technique

LIBER met en ligne un texte dans lequel sont inscrits cinq principes sur lesquels peuvent s’appuyer les bibliothèques dans leurs négociations avec les éditeurs :

1. licences et libre accès sont indissociables — Les abonnements et les frais de publication (APC) sont étroitement liés et ne devraient pas entrainer une double dépense (double dipping). L’augmentation des frais de publication devrait être contrebalancée par une baisse proportionnelle du prix des abonnements.
2. pas de libre accès, pas d’augmentation de prix — Les coûts payés annuellement par les bibliothèques ont progressé jusqu’à 8 % pendant des années, ce qui a permis aux éditeurs d’innover. Par conséquent, si les contrats conclus avec les éditeurs ne comprennent pas le libre accès, les hausses de prix ne devraient pas être acceptées dans les prochaines négociations.
3. transparence pour les contrats — Les accords concernant des publications payées sur des fonds publics ne devraient pas inclure de clause de non-divulgation.
4. garder un accès durable — L’accès pérenne est essentiel dans un environnement de publication qui évolue de plus en plus rapidement. Les bibliothèques doivent garantir un accès durable au contenu.
5. inclure les publications en libre accès dans les rapports d’usage — Les bibliothèques reçoivent des rapports sur les téléchargements et l’utilisation des articles des revues pour lesquelles elles ont un abonnement. Ces rapports devraient également contenir les mesures d’usage des ressources en libre accès.

Le document

Source : Libre accès à l’information scientifique et technique – Cinq principes pour négocier avec les éditeurs

Page 3 sur 121234510Dernière page »