Focus sur les ressources mathématiques accessibles pendant la pandémie Covid-19

Dans le cadre de la pandémie COVID-19, les éditeurs se mobilisent depuis quelques jours, en lien avec les bibliothèques à travers le monde et soutenus en France par l’appel lancé  par Couperin, l’ADBU et Eprist en faveur de l’ouverture des accès électroniques aux publications scientifiques.  Voici une liste non exhaustive des ressources électroniques en mathématiques rendues accessibles gratuitement.

Cette liste sera mise à jour régulièrement.

Editeur Offre valable jusqu’à Ressources
Commentaire
Cambridge University Press fin mai 2020 700 Textbooks dont 72 en mathématiques et statistiques Accès réservé aux ayants droits du Portail Math
Duke University Press (Project Euclid inclus) e-Duke Journals collection,
e-Duke Books collection, Euclid Prime collection,
MSP on Euclid collection, Duke Mathematical Journal
Réservé aux bibliothèques déjà abonnées : contacter Kim Steinle
EDP Sciences fin juin 2020 Articles des titres de revues parus entre 2018 et 2020 accès ouvert à tous
JSTOR fin juin 2020 JSTOR Archive and Primary Source collections + env. 20.000 e-books ttes disciplines (liste évolutive) +26 journal archives in Public Health (libres pour tous) Demande d’accès en cours à l’ensemble des ayants droits de BibCNRS
MIT Press fin mai 2020 env. 2800 e-books Demande d’accès en cours pour l’ensemble des utilisateurs du Portail Math (ezproxy Portail Math)
Project MUSE (John Hopkins University Press inclus) fin mai 2020 American Journal of Mathematics
+ e-books
accès ouvert à tous

Retrouvez également toutes les ressources mathématiques en Open Access sur le Portail Math ou sur ce site (périodiques et e-books).

Pour les offres multi-disciplinaires, consulter la liste alimentée par le consortium Couperin via ce lien.

Couperin recense les facilités offertes par les éditeurs durant la pandémie

Couperin a recensé les initiatives des éditeurs pour aider le monde académique, et la population en général, à faire face aux conséquences de la crise sanitaire actuelle. Retrouvez dans ce lien, les engagements pris par les éditeurs et les ressources ouvertes. La page web sera mise à jour régulièrement.

Ici vous trouverez la liste des ressources mathématiques sélectionnées par le RNBM

Covid-19 – Appel de l’ADBU, Couperin, EPRIST aux éditeurs académiques

Le RNBM soutient l’appel de l’ADBU, Couperin et EPRIST rédigé le 19 mars 2020 et demande « aux éditeurs d’ouvrir, dans ces circonstances exceptionnelles, leurs publications à tous, afin de faire face, unis, à une crise sanitaire mondiale sans précédent ».

 

Cliquez sur l’image pour accéder au texte de l’appel sur le site de l’ADBU

Lettre de la science ouverte numéro 11

La lettre de la science ouverte numéro 11 est sortie !

Elle est disponible en ligne ici, sur le site Ouvrir la science

 

Le sommaire

 

Editorial : 10 points en un an : une belle progression pour l’accès ouvert des publications

Actualités

Déclaration de la Sorbonne sur le droit des données de la recherche

Nouvelle version de scanR

Les chercheurs français sont favorables au mouvement vers la science ouverte

Frais de publication des articles dans les établissements de l’ESR français.

Appel à projets – Fonds national pour la science ouverte

Ressources

Note d’opportunité sur la valorisation des logiciels issus de la recherche.

Open Access Price Transparency

Recommendations for Services in a FAIR data ecosystem

L’Édition scientifique de revues : plan de soutien et évaluation des effets de la loi du 7 octobre 2016

Agenda

Open Science Conference 2020

RDA 15th Plenary Meeting

Référencer, préserver et valoriser le code source des logiciels scientifiques

COAR 2020 Annual Meeting

Lima, Pérou

24th ElPUB Conference: Charting the Future(s) of Digital Publishing

 

 

Baromètre français de la Science Ouverte

Selon la nouvelle édition du Baromètre de la Science Ouverte (BSO), 49 % des 155 000 publications scientifiques françaises (suivant les affiliations détectées des auteurs) publiées en 2018 sont en accès ouvert. Les mathématiques se placent à la première place des disciplines avec un taux d’accès ouvert de 71,6 %.

Consulter les données détaillées du baromètre

Lettre de la science ouverte numéro 10

La lettre de la science ouverte numéro 10 est sortie !

Elle est disponible en ligne ici, sur le site Ouvrir la science

 

Le sommaire

 

Editorial : premier appel à projets 2019 du Fonds national pour la science ouverte

Actualités

Accord entre la RDA, le MESRI et le CNRS

SCOSS : deuxième appel à financement

Projet Visa TM

Évaluer l’ensemble des résultats de la recherche.

Ressources

Recommandations sur l’analyse automatique de documents : acquisition, gestion, exploration

Rapport final du groupe-projet « Construire la bibliodiversité” du Comité pour la science ouverte

Usage et gouvernance des données

Pour une politique des données de la recherche : guide stratégique

Academic Community Control of Data Infrastructure – A Roadmap for action

Projet Visa TM

Agenda

15th International Digital Curation Conference

Open Science Days 2020

Open Science Conference 2020

RDA 15th Plenary Meeting

Journées nationales de la science ouverte

Retour sur les JNSO 2019

 

 

Bulletin d’information sur l’édition scientifique N°3 – Novembre 2019

Ceci est le troisième numéro du bulletin d’information visant à mieux informer la communauté mathématique (et d’autres) sur les questions liées à l’édition scientifique. N’hésitez pas à le faire circuler autour de vous et notamment dans votre laboratoire et/ou établissement de recherche (mail, salle café,…). Bonne lecture !

1. FONDS NATIONAL POUR LA SCIENCE OUVERTE
2. BAROMÈTRE DE LA SCIENCE OUVERTE
3. SONDAGE MathSciNet
4. ACCORDS TRANSFORMANTS
5. PUBLIER EN ACCÈS OUVERT : ÉTAT DES LIEUX À L’UNIVERSITÉ DE LORRAINE

1. CRÉATION DU FONDS NATIONAL POUR LA SCIENCE OUVERTE
Le Comité pour la Science Ouverte a créé un fonds doté de 3,1 millions d’euros en 2019. L’utilisation (ainsi que l’origine) de cette dotation est détaillée ci-dessous :
https://www.ouvrirlascience.fr/creation-du-fonds-national-pour-la-science-ouverte/

2. BAROMÈTRE DE LA SCIENCE OUVERTE
Un Baromètre de la Science Ouverte (BSO) vient d’être lancé par le Comité pour la Science Ouverte. Il permettra d’assurer un suivi régulier du niveau d’ouverture des ressources scientifiques : publications scientifiques, données, code. Pour sa première édition, il se concentre sur les publications en accès ouvert et sera actualisé en décembre de chaque année.
Voir : https://ministeresuprecherche.github.io/bso/

3. SONDAGE MathSciNet
Le Réseau National des Bibliothèques de Mathématiques a lancé une enquête auprès de la communauté mathématique concernant MathSciNet:
Etes-vous prêt(e) à vous passer de MathSciNet pendant un an dans le but de faire pression sur l’AMS pour qu’elle baisse ses tarifs ?
Plus de 1 300 réponses ont été récoltées et les résultats seront utilisés pour engager un rapport de force avec l’AMS concernant la tarification de MathSciNet.
Lien vers l’enquête (et les résultats) :
https://evento.renater.fr/survey/questionnaire-eclair…-5y2mm7z4

4. ACCORDS TRANSFORMANTS
Les accords transformants sont des « négociations couplées abonnement/APC » (en anglais transformative agreements) avec les éditeurs commerciaux. Apparus en raison de la hausse des coûts de publication en accès ouvert (voir point 5.), ces accords commencent à voir le jour un peu partout. Non sans risques, comme le montrent les deux articles ci-dessous :

Frédéric Hélein : Le piège des accords transformants
Toby Green (responsable des éditions de l’OCDE) : Are we being wilfully blind about the transformation that’s needed in scholarly publishing?

5. PUBLIER EN ACCÈS OUVERT : ÉTAT DES LIEUX À L’UNIVERSITÉ DE LORRAINE
Jean-François Lutz, Responsable de la Bibliothèque Numérique de l’Université de Lorraine, vient de publier un état des lieux sur la publication dans des revues en accès ouvert à l’Université de Lorraine. Portant sur la période 2012-2018, l’analyse “s’appuie sur trois sources de données : une base bibliographique internationale (Web of Science), le logiciel comptable de l’université (SIFAC) et les données issues d’une plateforme de diffusion de revues en SHS (OpenEdition)”.
Lien vers l’étude (26 pages) :
Publier dans des revues en accès ouvert. Etat des lieux et tendances à l’Université de Lorraine (2012-2018).

Bulletin d’information sur l’édition scientifique n°2 – juin 2019

Bulletin d’Information sur l’Édition Scientifique n°2 – juin 2019

Ceci est le deuxième numéro du bulletin d’information visant à mieux informer la communauté
mathématique (et d’autres) sur les questions liées à l’édition scientifique. N’hésitez pas à le
faire circuler autour de vous et notamment dans votre laboratoire et/ou établissement de
recherche (mail, salle café,…). Cliquer ici pour la version PDF.

1. MATHÉMATICIENS, MATHÉMATICIENNES : QUELLES SONT VOS PRATIQUES
D’ACCÈS AUX PUBLICATIONS ?
2. DÉCISION JURIDIQUE DE BLOCAGE DES ACCÈS À SCI-HUB ET LIBGEN
3. NÉGOCIATION ELSEVIER EN FRANCE
4. NÉGOCIATION ELSEVIER AVEC UNIVERSITY OF CALIFORNIA
5. NOUVELLE MOUTURE DU PLAN S
1. MATHÉMATICIENS, MATHÉMATICIENNES : QUELLES SONT VOS PRATIQUES
D’ACCÈS AUX PUBLICATIONS ?

 

1. MATHÉMATICIENS, MATHÉMATICIENNES : QUELLES SONT VOS PRATIQUES
D’ACCÈS AUX PUBLICATIONS ?
Le Réseau National des Bibliothèques de Mathématiques (RNBM) a lancé une enquête en
ligne destinée à mieux comprendre les mutations des pratiques des mathématicien.ne.s et à
éclairer leurs attentes à l’égard des bibliothèques de mathématiques. L’enquête est anonyme
et ne prend que 10 à 15 minutes.
Pour en savoir plus : https://www.rnbm.org/mathematiciens-mathematiciennes-parlez-nous-de-vos-pratiques/
Lien vers l’enquête : https://limsur.math.cnrs.fr/index.php/survey/index/sid/452873/newtest/Y/lang/fr
Date limite de réponse : fin juin 2019

 

2. DÉCISION JURIDIQUE DE BLOCAGE DES ACCÈS À SCI-HUB ET LIBGEN
Le 7 mars 2019, le Tribunal de grande instance de Paris a ordonné aux principaux
fournisseurs d’accès internet français de bloquer l’accès de leurs utilisateurs aux bibliothèques
scientifiques pirates Sci-Hub et LibGen et leurs miroirs. Pour en savoir plus : https://www.soundofscience.fr/1723

 

3. NÉGOCIATION ELSEVIER EN FRANCE
Le consortium Couperin, qui négocie au niveau national les ressources documentaires
électroniques de l’enseignement supérieur, a signé un projet d’accord de 4 ans avec Elsevier.
Encore une fois, ces négociations se font dans la plus grande opacité. Heureusement, le
contenu de l’accord a été rendu public par le journaliste scientifique Martin Clavey sur son
blog : https://www.soundofscience.fr/1754

Ce projet d’accord soulève de nombreuses critiques et inquiétudes :
1. la durée du contrat est de 4 ans alors que le secteur de l’édition scientifique connaît
actuellement d’importants bouleversements. Une durée de 2 ou 3 ans aurait été
nettement plus raisonnable.
2. la baisse concédée par Elsevier sur le tarif des abonnements doit être comparée au
coût total des articles publiés en libre accès dans des revues hybrides avec APC
(qu’on ne devrait pas payer puisqu’ils sont en ….libre accès !).
3. concernant la partie archivage du contrat, on ne peut que s’étonner de la méthode (le
CCSD qui développe Hal n’était aucunement informé de cette clause du contrat) et de
l’idée saugrenue de faire entrer le loup Elsevier dans la bergerie Hal ? Pour plus de
détails voir la lettre ouverte des développeurs de l’outil Dissemin.

On lira également avec intérêt le texte de Frédéric Hélein sur cette négociation :
https://frederichelein.wordpress.com/2019/06/10/pourquoi-et-comment-le-consortiumcouperin-
sest-il-couche-devant-elsevier/

 

4. NÉGOCIATION ELSEVIER AVEC UNIVERSITY OF CALIFORNIA
L’Université de Californie a décidé de ne pas renouveler son contrat d’abonnement avec
Elsevier : https://www.universityofcalifornia.edu/press-room/uc-terminates-subscriptions-worldslargest-scientific-publisher-push-open-access-publicly

Cette information recèle à la fois une bonne et une mauvaise nouvelle : elle confirme
que les conditions sont aujourd’hui réunies pour engager un bras de fer avec Elsevier
(ou Springer), mais montre que l’objectif visé est de quitter le piège des abonnements
pour… le piège de l’auteur-payeur. En effet, l’Université de Californie souhaitait inclure
dans le nouveau contrat une baisse des coûts d’abonnements mais aussi la prise en
charge des frais de publication (APC) pour que les travaux des auteurs affiliés à
l’université soient publiés en libre accès.
Un point complet sur les désabonnements au niveau international est disponible sur
le site : https://sparcopen.org/our-work/big-deal-cancellation-tracking/

 

5. NOUVELLE MOUTURE DU PLAN S
Le plan S est une initiative de la Commission européenne et de la “cOAlition S”, un consortium
soutenu par le Conseil Européen de la Recherche et les agences de financement de la
recherche de douze pays européens. Il exige notamment que les articles scientifiques issus
de travaux financés par les signataires du Plan S (l’ANR est signataire mais pas le CNRS)
soient immédiatement en libre accès, sans aucune période d’embargo. Après la publication
d’une première version de ce plan fin 2018, une large consultation a été ouverte qui a conduit
à une nouvelle mouture : https://www.coalition-s.org/principles-and-implementation/

On retiendra notamment que le Plan S prendra finalement effet en 2021 (et non en 2020
comme annoncé initialement) et que les archives ouvertes comme Hal ou arXiv sont
désormais compatibles avec le plan.