Traduction française du livre de Peter Suber | Libre accès à l’information scientifique et technique

La version française du livre de Peter Suber Open Access est disponible sur le site OpenEdition Books. L’ouvrage français Qu’est-ce que l’accès ouvert ? bénéficie d’une préface de Marin Dacos. La traduction a été assurée par Marie Lebert.

Accès à l’ouvrage : https://books.openedition.org/oep/1600

Source : Libre accès à l’information scientifique et technique – Traduction française du livre de Peter Suber

Open Access Week 2016

En 2016, l’Open Access Week (Semaine internationale du libre accès) fête sa 9e année. Cet événement mondial permet à la communauté scientifique d’en savoir plus sur les bénéfices du libre accès, de partager ses connaissances et ses expériences entre collègues, et de contribuer à la promotion du libre accès.
En France, l’Open Access Week est coordonnée par le consortium Couperin, en partenariat avec les URFIST.
Participer à la Semaine internationale du libre accès, c’est œuvrer à la généralisation de l’accès libre en France.

Tweets sur #openaccessweek, #oawfr, #OAweek

Carte des événements :

Colloque « Open Access et évaluation de la Recherche : vers un nouvel écosystème ?

Comités de lecture ou d’évaluation, classements nationaux et internationaux, outils bibliométriques, réseaux sociaux académiques, « e-réputation »… : sous de multiples formes, des plus institutionnalisées aux moins formalisées, l’évaluation est plus que jamais un élément central de régulation du champ de la recherche.

Quatre axes de réflexions structureront les deux journées :

1 – L’évaluation ouverte avant et après publication.
2 – L’évaluation institutionnelle et l’Open Access.
3 – E-réputation et Open-Access.
4 – Retours d’expérience : l’évaluation institutionnelle en question.

Roads to Open Access: The Good, the Bad and the Ugly | ERCIM News

The Scientific Board of the French CNRS Institute for Mathematics (INSMI) has recently made the following recommendations to French mathematicians for their publications:
– Do not choose the author-pays option for open access, especially for hybrid journals (a hybrid journal is a subscription-based journal, in which authors are given the option of paying publication fees (APC) to make their own article freely available);
– Do not include in funding requests such publication fees (known as APC, author processing charges).
These recommendations perfectly illustrate the rejection of the author-pays model by French mathematicians, and more widely, by European ones […]

Source : ERCIM News – Roads to Open Access: The Good, the Bad and the Ugly

Loi pour une République numérique définitivement adoptée par le Parlement

La loi pour une République numérique a été adoptée définitivement le 28 septembre 2016.
Son contenu se trouve ici : http://www.senat.fr/leg/pjl15-744.html
L’article 17 sur l’open access et 18 bis sur le TDM reprennent les propositions faites par Couperin et l’ADBU.

Source : Couperin – Loi pour une République numérique définitivement adoptée par le Parlement

Financer la publication scientifique : par le lecteur et/ou par l’auteur ? Evolutions et alternatives | DIST-CNRS

Étude de la DIST actualisée en septembre 2016.

L’édition scientifique internationale est entrée dans une phase d’effervescence. Les prises de position des éditeurs et des communautés de chercheurs se multiplient sur les alternatives offertes aux établissements de recherche pour le financement de la publication scientifique : financement « par l’auteur » (APC) pour certains (anglais, néerlandais, amorce de position allemande), pour d’autres une position conciliant le financement « par le lecteur » (abonnements) et « par l’auteur » (Etats Unis, Canada, OCDE).

Source : DIST-CNRS – Financer la publication scientifique : par le lecteur et/ou par l’auteur ?

Loi République numérique : l’Assemblée nationale adopte le texte de la CMP | Légipresse

Mercredi 20 juillet après-midi, l’Assemblée nationale a adopté, sur le rapport de la commission mixte paritaire (CMP), le projet de loi pour une République numérique. Députés et sénateurs étaient parvenus mercredi 29 juin à un accord sur le texte, qui doit encore être examiné en septembre au Sénat.

Source : Légipresse – Loi République numérique : l’Assemblée nationale adopte le texte de la CMP

Projet de loi pour une République numérique : texte de la commission mixte paritaire | Libre accès à l’information scientifique et technique

Le 29 juin 2016, la commission mixte paritaire, chargée de proposer un texte sur les dispositions restant en discussion du projet de loi pour une République numérique, est parvenue à un accord. Le texte sera soumis au vote des députés le 20 juillet.

Source : Libre accès à l’information scientifique et technique – Projet de loi pour une République numérique : texte de la commission mixte paritaire

Autre article sur le sujet : Projet de loi numérique et données de la recherche : l’intérêt général l’emporte sur les intérêts particuliers – Conférence des présidents d’université

MEDCamp 2016 : Édition scientifique publique et accès ouvert : évolution des besoins et des pratiques & Outils de gestion de workflow éditorial

Ce MedCamp 2016, de nature différente des Journées Médici (programmées pour 2017), se destine aux professionnels de l’édition scientifique publique au sens large, et offre, dans l’esprit des ThatCamp sur les Digital humanities, un véritable espace de discussions et d’échanges afin de partager ensemble de manière constructive sur l’évolution de nos métiers, au cœur des enjeux actuels pour une science ouverte et à la lumière des recommandations nationales et européennes.