Archives mathématiques d’Alexandre Grothendieck : 18 000 documents en libre accès

Les archives du mathématicien Alexandre Grothendieck sont désormais accessibles sur le site de l’Université de Montpellier :

Ce site contient les archives mathématiques d’Alexandre Grothendieck de 1949 à 1991. On y trouvera des manuscrits, des « tapuscrits », parfois des documents imprimés, dans un classement fidèle pour l’essentiel (quand il existait ) au classement de l’auteur.

Pour accéder aux archives : https://grothendieck.umontpellier.fr/archives-grothendieck/

Source : Archives Grothendieck

Pratiquer une recherche intègre et responsable : un guide | Comité d’éthique du CNRS

Le COMETS met en ligne une version actualisée du guide « Promouvoir une recherche intègre et responsable » paru en 2014. Ce guide prend en compte les évolutions survenues dans la législation française et les récentes recommandations de la Commission Européenne. Il s’est enrichi des commentaires formulés par les lecteurs du précédent guide. Il intègre les suggestions et la vision complémentaire des universitaires. Il a ete approuve conjointement par le CNRS et la conférence des présidents d’universités (CPU).

Source : Comité d’éthique du CNRS – Pratiquer une recherche intègre et responsable : un guide

Une série de billets sur les répercussions de la loi « République numérique » dans l’ESR | S.I.Lex

Lionel Maurel, alias Calimaq, consacre une série de trois billets aux incidences de la loi pour une République numérique sur l’Enseignement Supérieur et la Recherche dans son blog S.I.Lex.

Le premier billet analyse l’impact de la loi République numérique sur le Libre Accès aux publications scientifiques à travers une FAQ :

Je vais suivre un canevas simple (Qui ? Quoi ? Quand ? Où ?) dans cette FAQ pour aborder les différentes dimensions du nouveau « droit d’exploitation secondaire » consacré par la loi République numérique : Qui peut déposer ? Quels types de publication sont couvertes par le texte ? Quand le dépôt est-il possible ? Où peut-on déposer ?

Le second billet porte sur les universités et le principe d’Open Data après la loi numérique :

[…] la loi « République numérique » va avoir un impact important sur les universités en les soumettant, comme les autres administrations au principe d’Open Data par défaut qu’elle instaure.

Le troisième billet analyse le nouveau statut juridique des données de la recherche :

[…] la loi numérique va rendre inutile le recours aux licences libres pour la diffusion des données de la recherche. […] de tels instruments sont à présent inutiles, car c’est la loi directement qui instaure à leur sujet un droit de libre réutilisation dès lors qu’elles sont publiées.

Source : S.I.Lex