Feuille de route canadienne pour la communication savante | Libre accès à l’information scientifique et technique

L’Association des bibliothèques de recherche du Canada (ABRC) a publié une feuille de route sur la communication savante dont la vision directrice « est celle d’un système de communication savante ouvert, durable, efficace et innovant, qui est régi et géré par la communauté des chercheurs, et qui reflète un rôle important pour les bibliothèques universitaires canadiennes ». Elle se décline selon cinq axes :

  • promouvoir les avantages liés au libre accès et mobiliser les intervenants quant à la nécessité de changements ;
  • promouvoir et accélérer l’adoption de politiques sur la science ouverte ;
  • réduire les obstacles économiques à la création et à la diffusion de publications savantes ;
  • promouvoir la mise en œuvre responsable d’indicateurs d’impact et de productivité pour la recherche ;
  • élargir les types de résultats de recherche qui contribuent au système officiel de communications savantes.

La feuille de route

Source : Libre accès à l’information scientifique et technique – Feuille de route canadienne pour la communication savante

Ávila-Villani : deux hommes qui comptent | CNRS Le journal

Ce sont deux géants des mathématiques françaises : Cédric Villani, médaille Fields 2010, et Artur Ávila, lauréat franco-brésilien de la prestigieuse récompense en 2014, discutent à bâtons rompus avec Christoph Sorger, directeur de l’Institut national des sciences mathématiques et de leurs interactions (Insmi) du CNRS. Un entretien publié dans le premier numéro de la revue «Carnets de Science».

Source : CNRS Le journal – Ávila-Villani : deux hommes qui comptent

Mieux partager l’IST | DIST-CNRS

Dans un pré-rapport du 11 octobre 2016 « Mieux partager l’IST », la DIST-CNRS donne les résultats d’une enquête nationale lancée simultanément par l’ADBU, Couperin, EPRIST et le CNRS sur le partage et la gestion des ressources d’IST dans le cadre du COPIST (Catalogue d’offre partagée d’information scientifique et technique).

L’enquête a consisté en un questionnaire en ligne auto-admINISTré, disponible du 17 juin au 21 juillet 2016, qui a été adressée aux Universités par l’ADBU, aux Organismes de recherche adhérents d’EPRIST et aux Grandes écoles avec lesquelles le CNRS a des activités de recherche en commun, par le CNRS. […]
Dans une première partie, le pré-rapport expose les enseignements généraux relatifs aux attentes des différents types d’institutions de l’ESR pour un partage et une mutualisation d’outils et de services d’IST. Les parties suivantes analysent leurs manifestations d’intérêt pour chacune des six grandes catégories de services du COPIST.

Source : DIST-CNRS – Mieux partager l’IST

En lien : Rapport d’étonnement EPRIST sur le COPIST

Vers de nouveaux catalogues | Figoblog

Le livre Vers de nouveaux catalogues, publié sous la direction d’Emmanuelle Bermès, vient de paraître aux éditions du Cercle de la Librairie :

Après un an de travail, le livre Vers de nouveaux catalogues que j’ai dirigé au Cercle de la librairie (collection bibliothèques) est à présent disponible. Je profite de ce billet pour remercier tous les contributeurs, pour la qualité de leurs articles et pour leur réactivité. Grâce à eux, le résultat obtenu est riche, dense et passionnant… Lisez-le !

Source : Figoblog – Vers de nouveaux catalogues

Une série de billets sur les répercussions de la loi « République numérique » dans l’ESR | S.I.Lex

Lionel Maurel, alias Calimaq, consacre une série de trois billets aux incidences de la loi pour une République numérique sur l’Enseignement Supérieur et la Recherche dans son blog S.I.Lex.

Le premier billet analyse l’impact de la loi République numérique sur le Libre Accès aux publications scientifiques à travers une FAQ :

Je vais suivre un canevas simple (Qui ? Quoi ? Quand ? Où ?) dans cette FAQ pour aborder les différentes dimensions du nouveau « droit d’exploitation secondaire » consacré par la loi République numérique : Qui peut déposer ? Quels types de publication sont couvertes par le texte ? Quand le dépôt est-il possible ? Où peut-on déposer ?

Le second billet porte sur les universités et le principe d’Open Data après la loi numérique :

[…] la loi « République numérique » va avoir un impact important sur les universités en les soumettant, comme les autres administrations au principe d’Open Data par défaut qu’elle instaure.

Le troisième billet analyse le nouveau statut juridique des données de la recherche :

[…] la loi numérique va rendre inutile le recours aux licences libres pour la diffusion des données de la recherche. […] de tels instruments sont à présent inutiles, car c’est la loi directement qui instaure à leur sujet un droit de libre réutilisation dès lors qu’elles sont publiées.

Source : S.I.Lex

Promouvoir l’open access : une boîte à outils pour les bibliothécaires et les équipes d’appui à la recherche | Open Access France

Cette boîte à outils pour la promotion de l’open access a été développée dans le cadre du JISC Pathfinder project Pathways to Open Access. Elle a été traduite en français pour être plus largement accessible et propose sept points :
1. Rassemblez les informations-clés afin d’être pertinent et cohérent.
2. Mettez-vous à la place de vos usagers et trouvez les meilleurs moyens de les toucher.
3. Construisez une typologie des acteurs de l’open access et de leurs attitudes.
4. Formulez des messages convaincants qui font appel aux centres d’intérêts de vos publics.
5. Planifiez et orchestrez votre campagne de communication et de promotion.
6. N’attendez pas pour communiquer et faites-le de façon régulière, sincère et cohérente.
7. Repérez, mesurez et évaluez l’impact de votre communication.

Source : Open Access France – Promouvoir l’open access : une boîte à outils pour les bibliothécaires et les équipes d’appui à la recherche

REFERENS : le référentiel 2016 des emplois-types de la recherche et de l’enseignement supérieur | ESR

La 3e édition de REFERENS (référentiel des emplois-types de la recherche et de l’enseignement supérieur) est en ligne.  Au sommaire : une présentation des métiers des ingénieurs et personnels techniques de recherche et de formation (I.T.R.F.) et des ingénieurs et personnels techniques de la recherche (ITA). Cette version actualisée décrit 242 métiers répartis dans 8 branches d’activité professionnelle.

Accès au site : http://referens.enseignementsup-recherche.gouv.fr/

Source : ESR – REFERENS : le référentiel 2016 des emplois-types de la recherche et de l’enseignement supérieur

Page 1 sur 712345Dernière page »